Version pour impression
 
 


Consultez le glossaire à l'aide de cet index

Spécial | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O
P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Tout

R

:
Condition LOGIQUE de type COMBINATOIRE qui détermine le passage d'une ETAPE à une autre dans le fonctionnement d'un AUTOMATISME. S'utilise en GRAFCET.
:
Répétition. Dispositif matériel ou logiciel qui se répète dans le but d'assurer la SECURITE de fonctionnement d'un automatisme. Logicielles ou matérielles hétérogènes ou non massives ou partielles les REDONDANCES sont des moyens qui consistent à doubler une partie ou la totalité d'un équipement pour assurer une plus grande SECURITE ou une plus grande DISPONIBILITE selon le but recherché.
:
Deux termes d'apparence contradictoires qui signifient qu'un même problème d'automatisation a reçu deux solutions programme différentes dans un même AUTOMATE PROGRAMMABLE ou MINI-ORDINATEUR INDUSTRIEL. Les ordres donnés doivent toujours concorder sans quoi l'installation ne peut fonctionner. Il s'agit donc en fait d'une auto surveillance de la partie logicielle et matérielle d'un automatisme.
:
Quand un équipement automatisé subit une panne, on peut envisager une procédure permettant d’assurer la SECURITE. Par exemple : vidange d’une cuve, repos d’une charge, recul d’un objet dangereux. Ce mode de marche peut être pris en compte dans un GEMMA.
:
Les hommes communiquent entre eux grâce aux réseaux de télécommunication (Téléphonie, Internet). Les ordinateurs dialoguent grâce aux réseaux informatiques. Les machines de production dialoguent à l’aide de RESEAUX INDUSTRIELS et de BUS DE TERRAIN
:
(R.L.I.) Support de la communication d'informations entre des AUTOMATES ou d'autres CONSTITUANTS tous proches du PROCESSUS automatisé.
:
Manipulateur multifonctions reprogrammable capable de déplacer des matériaux des pièces des outils ou des appareils spéciaux suivant des chemins programmés en vue d'effectuer des opérations de fabrication diversifiées. On distingue des ROBOTS point à point ou à trajectoire continue. La régulation peut-être en boucle ouverte ou fermée. Les anciens robots comportaient des circuits électroniques en éléments discrets. Les robots actuels utilisent des mini ou micro-ordinateurs industriels qui commandent l'ensemble des mouvements.