Version pour impression
 
Quelques éléments d'écoconception. 
 


Consultez le glossaire à l'aide de cet index

Spécial | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O
P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Tout

Page:  1  2  3  4  5  6  (Suivant)
  Tout

A

:
Cette catégorie d'impact concerne les émissions dans l'air contribuant à la libération de protons dans l'atmosphère puis l'eau et les sols par transfert de pollution en milieu aqueux. Les substances contribuant à cette catégorie d'impact sont responsables de ce que l'on appelle couramment les "pluies acides.

(Source INIES : www.inies.fr)
:

(Analyse de Cycle de Vie, en anglais LCA : Life Cycle Analysis)

Anciennement appelée « écobilan », l’ACV est un outil d’évaluation des impacts environnementaux (consommation de matières et d’énergies, émissions dans l’air et dans l’eau, déchets), prenant en compte l’ensemble du cycle de vie des produits, de leur fabrication à leur élimination finale (approche dite « du berceau à la tombe »).
Cet outil vise à fournir des éléments d’aide à la décision aux politiques publiques (choix de filières de valorisation, critères d’écolabellisation des produits, ..) ou industrielles (choix de conception et d’amélioration des produits).
L’ACV est qualifiable d’expérimentale voire de partiale au début des années 90. Sa pratique, sa diffusion et, surtout, sa normalisation au niveau international (série des ISO 14040) en font aujourd’hui un outil performant, enfin en voie de maturité.

(Source : ADEME)

:
Programmes d’actions pour le 21e siècle, issus de la Conférence de Rio (1992). Ils servent de guide pour la mise en œuvre du développement durable. Ils peuvent être appliqués à un niveau global ou local, à une entreprise privée ou à une collectivité publique, etc.

(Source : ADEME)
:
Labels, logos et autres déclarations environnementales issues d’initiatives privées d’entreprises, de groupements d’entreprises ou d’associations et émises sous leur propre responsabilité (par exemple, produit « rechargeable », « recyclable », « bio-dégradable », etc.)

(Source : ADEME)

B

:

(Bâtiment Basse Consommation)

Maison dont la consommation en énergie primaire est inférieure ou égale à 50 kWh / m2 / an.
Les maisons basse consommation sont conçues pour minimiser tous les besoins énergétiques : chauffage, eau chaude sanitaire, éclairage, ventilation,…

:
Diversité des espèces vivantes et de leur caractères génétiques (Petit Larousse 2001)

C

:
Les émissions et extractions sont pondérées au sein de chaque catégorie d’impact auxquelles elles contribuent. On fait pour cela appel à des facteurs de caractérisation d’impact qui expriment l’importance relative des émissions ou extractions de telles substances.

La caractérisation des impacts environnementaux est réalisée :
  • Au sein d’un même cycle de vie ;
  • entre les différentes étapes qui le composent : production, transport et fin de vie. Entre cycle de vie « concurrents ».
:
Classe représentant le point environnemental étudié dans lequel les résultats de l'inventaire du cycle de vie peuvent être imputés (ISO 14042)
:

Monoxyde de Carbone

:

Dioxyde de Carbone


Page:  1  2  3  4  5  6  (Suivant)
  Tout